Réponses aux questions fréquentes sur la marche à quatre pattes par une spécialiste du développement de la petite enfance

Conseils aux parents Baby Milestones Fisher-Price Smilestones
6 juin 2023

Vous vous posez des questions sur la marche à quatre pattes ? Vous êtes au bon endroit.

Bonjour, je m’appelle Lisa et je suis experte en développement de la petite enfance (et maman de deux enfants). Tout au long de ma carrière, j’ai pu répondre à beaucoup de questions que vous vous posez probablement en tant que parents. Par exemple, « Quand mon bébé va-t-il commencer à faire du quatre pattes ? », « Comment puis-je aider mon bébé à marcher à quatre pattes ? » ou encore « Mon bébé ne se déplace qu’en reculant, est-ce normal ? » (Spoiler : oui, c’est tout à fait normal.)

Comme pour n’importe quelle étape de son développement physique, chaque enfant commence à faire du quatre pattes à son propre rythme. Il m’est donc impossible de dire précisément à quel moment le vôtre va le faire pour la première fois. Cependant, je peux vous aider à identifier les signes avant-coureurs et vous donner quelques conseils et astuces pour accompagner bébé dans cette étape.

LIRE L'ARTICLE COMPLET CI-DESSOUS

Pas le temps de lire ? Regarde cette video.

Pourquoi est-il si important pour bébé de faire du quatre pattes ?

Les effets bénéfiques de la marche à quatre pattes sont multiples. D’après des travaux de recherche (et des années d’observation au fil de ma carrière), elle contribue à tous les domaines du développement de votre bébé : physique, cognitif et socio-émotionnel.

La coordination et l’équilibre

L’un des avantages les plus évidents de la marche à quatre pattes est le développement de la motricité globale (autrement dit, les aptitudes physiques). Tandis qu’il commence à supporter son propre poids en s’équilibrant sur ses bras et ses jambes, bébé met ses petits muscles à contribution. Progressivement, il apprendra à se déplacer en se tenant aux meubles, puis à marcher de manière autonome avant de commencer à courir.

L’orientation et la compréhension de l’espace

Lorsque bébé marche à quatre pattes, il commence à appréhender le monde qui l’entoure et la place qu’il occupe dans celui-ci. Votre bout de chou peut s’arrêter face à des obstacles ou essayer de les traverser plutôt que de les contourner. Mais avec de la pratique (et en mobilisant ses capacités de résolution de problèmes), il apprendra rapidement à déambuler dans son environnement.

La confiance en soi

Quoi de plus gratifiant que de réussir par soi-même à se déplacer ? Plus votre bébé rampe, plus il renforce sa confiance en lui. Et une fois qu’il est sur sa lancée, plus rien ne l’arrête !

Comment savoir si votre bébé est prêt à faire du quatre pattes

Vous remarquerez peut-être que votre bébé effectue certains mouvements pour se préparer à faire du quatre pattes. Détectez les signaux suivants :

  • Il fait des petits mouvements de traction pendant le jeu à plat ventre
  • Il se relève ou se met à genoux à l’aide de ses bras
  • Il se relève à l’aide de ses bras et de ses genoux
  • Il se balance d’avant en arrière lorsqu’il est à quatre pattes

Aider bébé à faire du quatre pattes : les fondamentaux

En plus du jeu à plat ventre (qui aide votre bébé à développer ses muscles abdominaux, essentiels pour pouvoir ramper), voici quelques idées pour l’aider à partir du bon pied… par la force de ses bras et de ses jambes.

1. Créez-lui un « tremplin ».

Placez votre bras sur le sol, derrière les pieds de votre bébé, afin qu’il ait un support contre lequel pousser. Vous pouvez également pousser légèrement ses pieds vers l’avant pour lui donner de l’impulsion.

2. Placez l’un de ses jouets préférés tout juste hors de portée.

Par exemple, disposez les anneaux de la Pyramide Arc-en-Ciel® à différentes distances pour encourager bébé à avancer vers eux !  

3. Faites du quatre pattes avec lui. 

Tout est plus amusant lorsqu’on est en bonne compagnie. Alors, donnez l’exemple à votre apprenti explorateur : mettez-vous à quatre pattes et avancez avec lui !

Des conseils surprenants pour le quatre pattes

Voici quelques astuces supplémentaires qui pourront certainement vous servir en cas de besoin.

1. Mettez bébé à genoux et bercez-le

Placez votre bébé sur ses mains et ses genoux et faites-le bouger doucement d’avant en arrière.

2. Aidez bébé à « ne pas perdre pied »

Retirez son pantalon et ses chaussettes pour éviter qu’il ne glisse avec ses jambes et ses pieds.

3. Essayez sur différentes surfaces

Si bébé a du mal à bouger sur un tapis, placez-le sur une surface dure.

Évolution chronologique de la marche à quatre pattes

La plupart des bébés commencent généralement à ramper entre 7 et 10 mois. Cependant, rappelez-vous que chaque bébé est différent et que l’âge auquel ils franchissent les étapes du développement physique peut varier.

De 4 à 7 mois

  • Bébé est capable de pousser sur ses mains durant le jeu à plat ventre
  • Bébé est capable de relever sa poitrine lorsqu’il est sur le ventre
  • Bébé est capable de ramper à reculons ou de pousser vers l’arrière
  • Bébé est capable de rouler sur les côtés ou de manière circulaire

De 8 à 12 mois

  • Bébé est capable de se mettre sur les mains et les genoux
  • Bébé est capable de basculer d’avant en arrière sur les mains et les genoux
  • Bébé est capable de ramper/d’avancer sur le ventre (en mode commando)
  • Bébé est capable de ramper à l’aide de ses mains et de ses genoux
  • Bébé est capable d’avancer sur les mains et les pieds (la marche de l’ours)

Différents styles

Non seulement les bébés commencent faire du quatre pattes à leur rythme, mais ils ont également tendance à le faire à leur façon. Ainsi, si votre tout-petit décide d’opter pour une technique qui sort de l’ordinaire (ou d’inventer la sienne), rassurez-vous : il n’y a pas de mauvaise façon d’avancer !

Le roulement
Bébé utilise tout son corps pour rouler d’un endroit à l’autre. Cette technique précède souvent la marche à quatre pattes.

La position assise
Bien qu’il ne s’agisse pas d’une manière de faire du quatre pattes à proprement parler, de nombreux bébés s’assoient et utilisent leurs bras pour se déplacer.

La position classique
Bébé se tient sur les mains et les genoux ; il déplace simultanément un bras et le genou opposé vers l’avant.

La technique de l’ours
Bébé « marche » sur les mains et les pieds, en gardant les coudes et les genoux tendus.

La position sur le ventre (ou commando)
Le corps en position allongée, bébé avance en glissant sur le ventre.

La technique du crabe
Bébé se déplace en arrière ou sur le côté en poussant à l’aide de ses bras.

Bilan pour les parents

Que ressentez-vous vis-à-vis de la marche à quatre pattes ?

De l’enthousiasme ? De la nervosité ? Un brin de tristesse à l’idée de voir votre enfant grandir ? Tous ces sentiments sont parfaitement légitimes.

La marche à quatre pattes est une étape majeure dans le développement de votre bébé, aussi marquante pour lui que pour vous. Jusqu’à présent, bébé ne pouvait pas se déplacer sans votre aide. Bientôt, il pourra se mouvoir à sa façon. Il fera (littéralement) ses premiers pas vers l’indépendance.

Pour autant, votre enfant aura toujours besoin (et envie) de compter sur vous pour le guider et l’encourager, que ce soit pour ramper, marcher ou aller à l’école.

À chaque pas ses sourires

Dites oui à l’éducation joyeuse. Nous vous encourageons à célébrer les petites victoires, à vous libérer de vos attentes et à voir le positif. Parce qu’après plus de 90 ans au service des familles, nous avons appris que l’éveil est porté par le jeu.

En savoir plus