Premiers pas dans l’amitié et la collaboration

24-36 mois Conseils aux parents
Fisher Price_Thomas and Friends Trains and Cranes Super Tower Toddler Toy
Fisher Price_Thomas and Friends Trains and Cranes Super Tower Toddler Toy

Premiers pas dans l’amitié et la collaboration

Aider votre petit à se faire de grands amis

Jusqu’à récemment, votre bébé appréciait sans doute surtout les jeux seul (ou avec vous). À partir de 2 ans et demi, il devrait de plus en plus s’intéresser aux autres en tant que partenaires de jeux. Ces nouveaux liens sont essentiels pour son développement futur, notamment sa capacité à se faire des amis et à collaborer.

Mais comme pour toute compétence sociale, cela peut demander un peu de temps... et d’efforts. Bonne nouvelle : cette acquisition peut être un vrai jeu d’enfant, littéralement. Vous pouvez aider votre petit de plusieurs manières, par exemple en lui proposant des temps de jeu avec d’autres enfants ou en choisissant judicieusement ses jouets.

Fisher Price_Thomas and Friends Race for Sodor Cup Set Toddler Toy
Fisher Price_Thomas and Friends Race for Sodor Cup Set Toddler Toy

Conseil n° 1 : Pas de précipitation

Chaque enfant aborde la socialisation à sa manière et à son rythme. Laissez votre bout de chou avancer à son rythme, sans le brusquer. Souvenez-vous qu’à cet âge, on apprend encore le langage et la maîtrise de soi, il n’est donc pas toujours évident de comprendre des concepts comme le partage (un pas de géant pour un tout-petit !). Patience ! Votre enfant finira bientôt par y arriver.

Conseil n° 2: Écoutez-le

Soyez attentif aux émotions de votre enfant. Se faire de nouveaux amis n’est pas toujours facile quand on est haut comme trois pommes. Alors, prenez le temps de discuter et d’écouter, pour apprendre à votre petit à exprimer ce qu’il ressent (avec ses mots à lui, tellement mignons !) tout en le découvrant davantage.

Conseil n° 3: Rendez-vous jeux

Qui dit enfants, dit jeux ensemble ! En offrant aux petits des occasions de s’amuser ensemble, on pose des bases saines et on stimule leur développement. C’est au contact des copains que votre enfant va apprendre à évoluer en communauté et à tenir compte des autres, pour devenir un petit être social.

Fisher Price_Thomas and Friends Trains and Cranes Super Tower Toddler Toy
Fisher Price_Thomas and Friends Trains and Cranes Super Tower Toddler Toy

Conseil n° 4: Patience : mise en pratique

Partager ses jouets est un énorme exploit pour un tout-petit ! Dans son monde, 5 minutes d’attente pour récupérer le jouet convoité prennent des airs d’éternité. Pour lui apprendre la patience, encouragez votre enfant à partager, même si ce n’est pas évident. Essayez d’utiliser un minuteur pour définir le temps où chacun profite d’un jouet : ça donne un cadre équitable qui aide votre petit à partager.

Jouer avec les autres

Même nous, adultes, avons du mal à gérer nos émotions ; rien d’étonnant alors à ce que les tout-petits soient dépassés face à des sentiments encore inconnus. Voici quelques conseils pour les aider (et vous avec) à ne pas se laisser submerger :

Que votre petit se transforme en alligator furieux, en écureuil triste ou en gentil chaton, aidez-le à comprendre ce qu’il ressent en nommant ses émotions, par exemple en y associant des noms rigolos.

« Je vois bien que tu es triste, parce que tu pleures. » Parler des émotions aide l’enfant à comprendre ce qu’il ressent sur le moment, pour mieux identifier le sentiment lorsqu’il l’envahira de nouveau.

« Maman est contente parce que tu as rangé tes jouets. Tu as vu mon grand sourire ? »

Essayez de lui proposer des jouets qui communiquent des émotions. Par exemple, les nouveaux jouets Thomas et ses Amis arborent des visages très expressifs.

Fisher Price_Thomas and Friends Fix Em Up Friends Toddler Toy
Fisher Price_Thomas and Friends Fix Em Up Friends Toddler Toy

Jouets

Les jouets préférés de votre enfant sont vos meilleurs alliés pour rejouer les interactions sociales en s’amusant. Les locomotives et les coffrets Thomas et ses Amis peuvent donner l’exemple : En jouant avec plusieurs locomotives sur un circuit, l’enfant découvre le travail d’équipe au service d’un objectif commun (comme la livraison de marchandises). « Salut Thomas ! » « Salut Percy ! » Les locomotives parlantes qui interagissent entre elles montrent qu’entre amis, on prend toujours le temps de s’arrêter pour discuter. Les circuits de course peuvent initier les enfants aux joies de la victoire et du fair-play, car on ne gagne pas à tous les coups.

Voir son enfant développer sa personnalité (et sa vie sociale) à chaque nouvelle expérience fait partie de l’aventure passionnante de parent.

Se faire des amis et apprendre à coopérer sont des étapes de vie essentielles pour le développement de votre petit.