Des conseils inédits pour des séances de jeux à plusieurs qui renforcent l’amitié ! 

Conseils aux parents Fisher-Price Smilestones Preschooler Milestones
16 juin 2023

Votre enfant découvre l’amitié, et bien que cet aspect de la parentalité semble passionnant, il présente certains défis ! Après plus de 10 ans d’expérience en tant qu’enseignante en maternelle et de recherche sur l’apprentissage par le jeu, j’ai rassemblé plusieurs astuces révolutionnaires pour vous aider, vous et votre enfant, à maîtriser ces compétences amicales et à passer d’agréables moments de jeu. Entrons dans le vif du sujet !

LIRE L'ARTICLE COMPLET CI-DESSOUS

Pas le temps de lire ? Regarde cette video.

Vous vous demandez comment préparer votre enfant à participer à des séances de jeu réussies et pourquoi c’est si important ?

Découvrir toutes les nuances de l’amitié, c’est difficile pour tout le monde. Alors, mettez-vous à la place des tout-petits… Vers l’âge de 3 ans et demi, votre enfant peut commencer à manifester son intérêt pour jouer avec d’autres enfants, plutôt qu’à côté d’eux. Analysons en profondeur le pouvoir des séances de jeu et discutons des raisons pour lesquelles c’est l’âge idéal pour travailler sur les compétences et les outils liés à l’amitié qui peuvent être utilisés de tant de façons différentes !

Observer 2 ou 3 enfants jouer et explorer ensemble, c’est tellement magique… Si vous n’avez encore jamais essayé, je vous recommande fortement de faire un pas en arrière et d’observer. Les séances de jeu vous permettent d’observer et de développer les compétences existantes de votre enfant, ce qui vous donne l’occasion d’admirer ses forces et de découvrir les domaines dans lesquels il pourrait encore avoir besoin d’aide.

Soyons sérieux une minute. Tous les enfants avec lesquels j’ai travaillé ont besoin d’aide pour apprendre et mettre en pratique les compétences nécessaires en matière d’amitié. Tout comme le vélo, apprendre à se faire des amis et à les garder est une compétence qui doit être enseignée et mise en pratique au fil du temps ! Lorsque nous envisageons l’amitié de cette manière, nous aidons nos enfants à combler nos attentes liées à leurs propres comportements. Voici quelques points à prendre en compte lorsque vous observez des enfants jouer :

  • Comment jouent-ils ?
  • Quel type de langage utilisent-ils ?
  • Semblent-ils heureux et à l’aise lorsque vous leur laissez un peu d’espace avec leurs amis ?

En vous posant ce genre de questions, vous pouvez évaluer les compétences de votre enfant en matière d’amitié et découvrir ce dont il a besoin pour évoluer dans ce domaine.

Mes conseils

Après avoir été professeur en maternelle et étudié le jeu pendant tant d’années, j’ai appris que la mise en place d’une séance de jeu de qualité commence avant même l’arrivée des copains.

1. Créez le contexte

Les jouets ne sont pas conçus de la même manière, alors au moment d’organiser des séances de jeu avec d’autres enfants, réfléchissez aux jouets présents autour de vous. Plusieurs enfants peuvent-ils utiliser ces jouets en même temps ? Ces jouets encouragent-ils le jeu compétitif ou coopératif ? Par exemple, les circuits de train donnent aux enfants suffisamment d’espace pour s’étaler, tout en leur permettant d’imaginer des histoires et des scénarios dans lesquels ils pourront collaborer.

2. Des bulles, des bulles, des bulles !

Les bulles, l’une des sources universelles de joie, peuvent instantanément détendre l’atmosphère et décrocher un sourire sur le visage de chacun. Mon conseil : gardez-en dans votre sac ou dans la voiture. C’est l’accessoire idéal pour une séance de jeu, car elles déclenchent auprès des enfants une sensation de joie instantanée. Mieux encore, les bulles sont populaires à tous les âges. Il est certain que vous pourrez attirer au moins un ami, où que vous soyez.

3. La musique nous rassemble

Bien que cela semble évident, j’ai été très surprise de voir comment la musique et des playlists spécialement conçues peuvent rapprocher les enfants, même s’ils ne sont pas encore amis ! Pour faire de votre playlist un véritable succès, pensez aux chansons les plus courantes que la plupart des enfants connaissent et aiment, en particulier celles qui décrivent leurs mouvements ! 🎶🎶

4. Donnez-leur les mots dont ils ont besoin

Apprendre aux enfants certaines phrases à répéter peut vraiment faire la différence et les aider. Voici quelques-unes de mes phrases préférées : 
Je peux y jouer quand tu auras fini ?
Je crois que l’on peut y jouer d’une autre façon !
Rappeler ce genre de phrases aux enfants les aide à gérer les conflits délicats où ils ne savent pas trop quoi dire. Pour les aider davantage, vous pouvez mimer des scénarios avec des figurines et leur faire répéter quelques phrases liées à l’amitié avant de jouer avec d’autres enfants. Vous renforcerez ainsi la confiance de tout le monde, tout en encourageant la discussion et en préparant votre enfant à appliquer ces consignes pour de vrai.

5. Personnalisez les compliments

Ce conseil peut surprendre, mais il est précieux et portera ces fruits pendant des années ! Il est très enrichissant d’apprendre à votre enfant que les compliments font plaisir aux autres, en soulignant à quel point ça peut être amusant de permettre aux autres de se sentent spéciaux😊. Vous voulez un conseil de pro ? Les petits enfants ADORENT que les compliments portent sur leur rapidité, leur créativité, leur force ou leur courage !

Évolution chronologique des compétences liées à l’amitié et âges

Ces compétences et comportements liés à l’amitié vous donneront une idée de ce que vous pouvez vous attendre à voir au fur et à mesure que votre enfant grandit.

3,5 à 5 ans Commence sans doute à faire preuve d’empathie et à développer de véritables amitiés

4 à 5 ans Commence sans doute à se soucier de ce que pensent ses amis ou à le remarquer

4 à 5 ans Peut appeler quelqu’un son ou ses « meilleurs amis »

4 à 5 ans Imitera probablement la façon dont un adulte interagit avec les autres

Plus de 5 ans Susceptible de devenir plus sélectif en amitié

Bilan pour les adultes

Respirez profondément. Vos enfants grandissent, les choses se compliquent, mais devinez quoi ?

Vous lisez cet article, ce qui signifie que vous donnez le meilleur de vous-même, et ça, c’est génial !

Soyez fier de vous, profitez d’un bon repas ou appelez un ami (saviez-vous qu’en appréciant vos propres amitiés, vous donnez un bon exemple à votre petit ? Oui, vous avez bien lu ! Prendre des nouvelles de ses amis et les voir = stratégie parentale efficace, tout le monde y gagne !).

À chaque pas ses sourires

Dites oui à l’éducation joyeuse. Nous vous encourageons à célébrer les petites victoires, à vous libérer de vos attentes et à voir le positif. Parce qu’après plus de 90 ans au service des familles, nous avons appris que l’éveil est porté par le jeu.

En savoir plus